​Entretien avec Albert Bensoussan, réalisé par Gustavo Guerrero, par Ina Salazar et par Stéphanie Decante

Le programme d’entretiens avec des traducteurs, avec des éditeurs et avec des critiques français de la littérature latino-américaine occupe une place de choix dans le projet MEDET LAT. Préparés à l’avance, par l’intermédiaire de plusieurs rencontres préalables entre l’interviewé et ses intervieweurs, les entretiens permettent d’analyser la carrière de différents médiateurs et de mieux comprendre les contextes historiques et le rôle qu’ils ont joué dans le processus de circulation des œuvres latino-américaines en France au cours de la seconde moitié du XXème siècle.
Le premier entretien de la série, avec le traducteur Albert Bensoussan, a été enregistré à l’Ecole Normale Supérieure en février 2017. L’édition et le sous-titrage ont été réalisés en collaboration avec l’Institut Cervantès.
Romancier, universitaire et surtout traducteur de l'espagnol, Albert Bensoussan est né en 1935 à Alger, où il a passé sa jeunesse. Professeur agrégé d'espagnol au lycée Bugeaud d'Alger jusqu'en 1961, puis assistant en Sorbonne en 1963, il a enseigné à l'Université de Rennes-II de 1978 à 1995. Il a été le traducteur, entre autres, du Cubain Guillermo Cabrera Infante, du Chilien José Donoso, de l’Uruguayen Juan Carlos Onetti, de l’Argentin Manuel Puig et du Péruvien Mario Vargas Llosa.

​Entretien avec Didier Coste, réalisé par Laurence Breysse-Chanet, par Gustavo Guerrero, par Stéphanie Decante et par Gersende Camenen

Notre deuxième entretien de la série est avec le traducteur Didier Coste et a été enregistré à l’Ecole Normale Supérieure en octobre 2017. 

Didier Coste, né en Dordogne en 1946, est un écrivain, traducteur littéraire et universitaire franco-australien. Après un doctorat en esthétique littéraire et un doctorat en littérature espagnole, il a soutenu une thèse d’habilitation en littérature comparée. Il a été professeur à l'Université de Bordeaux et a enseigné en Australie, en Belgique, en Espagne, au Canada, aux États-Unis et en Tunisie. Dans cet entretien il revient sur son travail de traducteur pour la collection Cadre Vert des Editions du Seuil dans les années soixante et soixante-dix et il commente, entre autres, sa traduction des romans Paradiso de José Lezama Lima, L'obscène oiseau de la nuit  de José Donoso et Le Monde Hallucinant de Reynaldo Arenas

 

Copyright © 2018 par Projet MEDET LAT. Créé avec Wix.com par Carmen Victoria VIVAS LACOUR

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic