top of page

Médiation éditoriale, diffusion et traduction de la littérature
latino-américaine en France,
de 1945 à 2000​

Ce projet interdisciplinaire s’inscrit à la fois dans le domaine des études littéraires (littérature latino-américaine contemporaine, littérature comparée, littérature mondiale), dans le domaine de la traductologie, dans celui de l’histoire de l’édition et du livre, et dans le champ des humanités numériques. Il a pour but d’analyser d’un point de vue littéraire, historique et interculturel la participation des éditeurs, des traducteurs et de la critique française au processus de diffusion internationale des littératures de l’Amérique latine au cours de la seconde moitié du XXème siècle.

 

 

Notre équipe a pour objectif d’élaborer une première perspective d’ensemble du rôle des principaux acteurs français et latino-américains (auteurs, éditeurs, traducteurs, critiques) dans ce chapitre de l’histoire culturelle mondiale en analysant les processus de production et de réception des œuvres latino-américaines traduites en France. Ce travail de recherche s’appuie sur l’exploitation d’archives publiques (IMEC, BNF) et privées qui permettent de mener des études de cas ainsi qu’une réflexion générale sur le phénomène de médiation des œuvres traduites.

 

 

MEDET LAT tente de mettre en évidence par l’étude d’un corpus spécifique le caractère profondément diversifié d'une histoire de la traduction, de l'édition et de la diffusion des œuvres latino-américaines en France. Pour ce faire, il entend explorer l’extension des réseaux intellectuels, éditoriaux et littéraires transatlantiques dans la seconde moitié du XXe siècle, afin de comprendre les liens privilégiés tissés dans le domaine politique, diplomatique et universitaire.

 

La traduction de chaque oeuvre repose sur une dynamique singulière de sorte que son internationalisation entraîne non seulement une reconfiguration des identités des acteurs de ce processus ; il crée aussi un espace imaginaire où se projettent les peurs, les fantasmes et les désirs des écrivains et des lecteurs. Dans cette perspective, l’internationalisation est conçue comme un territoire dense et conflictuel où les relations interculturelles sont souvent imprégnées de nombreux sous-entendus et malentendus qui montrent à la fois les possibilités et les limites de la traduction, au sens le plus large du terme.

20181019_153027.jpg
20181019_160212.jpg
20181019_160642.jpg

Activités à venir

20 Janvier, 16h, Jorge J. Locane au Collège d'Espagne et en visioconférence Teams

dsc_0608.jpg

Jorge J. Locane nació en Argentina, donde estudió literatura en la Universidad de Buenos Aires. En 2008 se trasladó a Berlín, donde obtuvo un máster en estudios latinoamericanos interdisciplinarios y su doctorado con la tesis Miradas locales en tiempos globales. Intervenciones literarias sobre la ciudad latinoamericana. Entre 2019 y 2020, Jorge J. Locane formó parte de GlobaLS - Grupo de Investigación de Estudios Literarios Globales de la Universidad Abierta de Cataluña. Desde mayo de 2020, es profesor asociado de Literatura y Cultura en el Mundo Hispanohablante en la Universidad de Oslo. Ha coeditado varios volúmenes colectivos y números especiales, entre ellos Re-Mapping World Literature (2018) y Experiencias límite en la ficción latinoamericana (2019). Su investigación se centra en la literatura latinoamericana contemporánea con particular interés por las tensiones entre lo global y lo local abordadas desde un enfoque materialista.

Rejoindre à partir de votre ordinateur, de l'application mobile ou de l'appareil de la salle

Cliquez ici pour rejoindre la réunion

ID de la réunion : 323 744 556 196
Code secret : NV8sLx

Télécharger Teams | Rejoindre sur le web

bottom of page