Médiation éditoriale, diffusion et traduction de la littérature
latino-américaine en France,
de 1945 à 2000​

Ce projet interdisciplinaire s’inscrit à la fois dans le domaine des études littéraires (littérature latino-américaine contemporaine, littérature comparée, littérature mondiale), dans le domaine de la traductologie, dans celui de l’histoire de l’édition et du livre, et dans le champ des humanités numériques. Il a pour but d’analyser d’un point de vue littéraire, historique et interculturel la participation des éditeurs, des traducteurs et de la critique française au processus de diffusion internationale des littératures de l’Amérique latine au cours de la seconde moitié du XXème siècle.

 

 

Notre équipe a pour objectif d’élaborer une première perspective d’ensemble du rôle des principaux acteurs français et latino-américains (auteurs, éditeurs, traducteurs, critiques) dans ce chapitre de l’histoire culturelle mondiale en analysant les processus de production et de réception des œuvres latino-américaines traduites en France. Ce travail de recherche s’appuie sur l’exploitation d’archives publiques (IMEC, BNF) et privées qui permettent de mener des études de cas ainsi qu’une réflexion générale sur le phénomène de médiation des œuvres traduites.

 

 

MEDET LAT tente de mettre en évidence par l’étude d’un corpus spécifique le caractère profondément diversifié d'une histoire de la traduction, de l'édition et de la diffusion des œuvres latino-américaines en France. Pour ce faire, il entend explorer l’extension des réseaux intellectuels, éditoriaux et littéraires transatlantiques dans la seconde moitié du XXe siècle, afin de comprendre les liens privilégiés tissés dans le domaine politique, diplomatique et universitaire.

 

La traduction de chaque oeuvre repose sur une dynamique singulière de sorte que son internationalisation entraîne non seulement une reconfiguration des identités des acteurs de ce processus ; il crée aussi un espace imaginaire où se projettent les peurs, les fantasmes et les désirs des écrivains et des lecteurs. Dans cette perspective, l’internationalisation est conçue comme un territoire dense et conflictuel où les relations interculturelles sont souvent imprégnées de nombreux sous-entendus et malentendus qui montrent à la fois les possibilités et les limites de la traduction, au sens le plus large du terme.

Ac​tualités

Entretien avec Albert Bensoussan, réalisé par Gustavo Guerrero, par Ina Salazar et par Stephanie Decante

Ac​tivités à venir

 Vendredi 13 mars de 14h à 16h

« Localismos, glosarios y oralidad en tres intraducibles (y traducidas) novelas latinoamericanas: Don Segundo Sombra, La voràgine, Doña Bàrbara»

Florence Olivier (Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3

Salle Daniel Reig, ENS, 45 rue d'Ulm

Copyright © 2018 par Projet MEDET LAT. Créé avec Wix.com par Carmen Victoria VIVAS LACOUR

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic